img

Fraude par internet

Du fait de son secteur d’activité, le nom Orabank, et de ses dirigeants, est régulièrement utilisé par des fraudeurs à la recherche d’un partenaire pour les aider à transférer des sommes importantes ou effectuer des transactions commerciales mirobolantes. Ils vous contactent par e-mail, fax ou lettre.

Ces pratiques de cyber-criminalité sont référencées sous l’appellation “Nigerian letter” ou “Fraud 419”. Le principe de ces fraudes est simple : vous êtes contacté par un individu qui dispose de plusieurs millions de dollars qu’il souhaite sortir d’un territoire ou d’un établissement bancaire, en l’occurrence ici Orabank.

Pour ce faire, il vous contacte et vous demande votre aide contre une forte rémunération (10, 20%, voir 40% du montant à transférer). Mais il vous demandera des coordonnées bancaires et une avance de commissions pour effectuer les premières formalités ... Si vous donnez suite, vous risquez d’être victime d’une escroquerie.

Si vous recevez ce type de sollicitation, nous vous conseillons :

  • de nous la faire suivre à l’adresse : info@orabank.net , puis de la supprimer ;
  • de ne jamais répondre, sous aucune forme, et de ne jamais transmettre vos coordonnées bancaires par email ;
  • de faire preuve de la plus grande vigilance face à ces promesses de gain illusoire.

Le groupe Orabank respecte les principes du GAFI, et porte la plus grande attention au traitement des opérations financières. Le groupe Orabank portera plainte à chaque fois qu’elle le jugera nécessaire pour tout usage ou tentative d’usage de son nom commercial, du nom de ses dirigeants, de ses logos et de ses signes à des fins frauduleuses.

Le groupe Orabank dégage toute responsabilité vis-à-vis des victimes éventuelles qui doivent s’en référer à leurs autorités de police ou représentation diplomatique.

Découvrez les produits disponibles près de chez vous !

Scroll To Top